Recherche

SFbBox by website

Partenaire :

ingeniousmag

 

 

 bigflo et oli orelsan

Ma copine m’a offert le dernier album de Bigflo et Oli et d’Orelsan. Elle sait que j’aime le rap français. Mais pas n'importe lequel, celui où on comprend clairement les paroles et qui comporte des chansons engagées. J'ai testé pour vous ces 2 albums et voici ce que j'en ai pensé...

 

 

 

 

Commençons par le troisième album d'OrelSan "La fête est finie" sorti dans les bacs le 20/10/2017. Il a obtenu un disque d’or en 3 jours et le disque de platine en 1 semaine.
orelsan

Je profite de mes trajets domicile-travail pour écouter l'album.
Mes chansons préférées : la fête est finie, basique (pour le son surtout),  tout va bien, la lumière et paradis.
Celles que j'ai tendance à zapper : bonne meuf, dans ma ville on traîne, la pluie.

Un soir, je récupère ma cops et je lui propose d'écouter un extrait de l'album. Je lui dis qu'il est top (comme les deux premiers d'ailleurs) et que j'ai le sentiment que c’est l’album de la maturité comme on dit (mdr). Je sais pas ce qu’ils ont glissé dans son verre (les fans comprendront) mais on sent qu'il a évolué, qu’il s’est posé, qu'il a tout simplement vieilli en fait, d'où le titre de l'album. D’ailleurs il est beaucoup moins cru dans ses textes… Bref, ça lui va bien d’être amoureux.

J'allume donc le poste pour lui faire écouter un morceau. ça tombe sur la chanson « Défaite de famille » qui est plutôt marrante… Donc elle écoute ce passage :

 "Déjà, les soirées où j’suis sûr de pas baiser, j’en ai trop fait au lycée
  J’ai d’jà envisagé des cousines, quitte à risquer l’triso
  Mais quand j’vois la gueule de Delphine, qui sert à rien, à part se plaindre
  J’comprends pourquoi son mec bourré préfère danser avec le chien…"

Ok attends, j'ai pas choisi la bonne là. Ecoutes plutôt une autre... "Christophe"

 "Marion Maréchal me suit sur Twitter.
  J'aimerais la baiser, briser son petit cœur.
  J'ai envoyé ma bite et un émoji fleur.
  Bonjour à papy, je suis pressé qu'il meure"

Ouais... Bon ben j’ai pas du choisir les bons extraits parce que ça l’a fait bloquer direct… Elle n’aime pas. Pourtant, il a changé...
Album validé !
orelsan la fete est finie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Ma cops préfère donc largement Bigflo et Oli. Ces gars, on avait jamais entendu parlé d’eux avant cet été. Ils ont sorti leur deuxième album intitulé "La vraie vie" le 23/06/2017. L'album est devenu disque d'or en 3 semaines et disque de platine en 3 mois. Joli coup pour les frères toulousains.
bigflo et oli

Mes morceaux préférés : autre part, dommage, ça va trop vite, la vraie vie, sac à dos.
Celles que j'ai tendance à zapper : Trop tard, papa, s****e.

L'album est une réussite : du bon son, des paroles engagées, on est bien loin des clichés du rap "bling-bling". Le duo est accessible et n'a pas pris la grosse tête...
Espérons qu’ils soient suffisamment "visionnaires" pour influencer le rap français dans le bon sens. L'album est validé !

bigflo et oli la vraie vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les deux albums possèdent des points communs :

- Stromae a collaboré sur une chanson dans chaque album ("la pluie" et "dommage").
- Chaque album contient une chanson dénonçant les violences perpétuées envers les femmes ("tout va bien" et ""dommage").

Orelsan et Bigflo et Oli ont également créés leur propre marque de vêtements. "Avnier" (qui signifie avant-dernier) pour Orelsan et "Visionnaire" pour les frères toulousains.

La polémique Orelsan/Biglo et Oli ?

Dans l’album « La vraie vie », Bigflo et Oli font allusion au fait qu’Orelsan leur a refusé le feat. Ces propos ont fait polémique dans l’univers du rap. Beaucoup de bruit pour pas grand-chose car Bigflo et Oli sont fans d’Orelsan (on reconnait d’ailleurs nettement son influence dans leur album). Orelsan a d’ailleurs été flatté d’apprendre qu’il était leur rappeur préféré. Il a refusé par manque de temps car il était lui-même en train de préparer son album. Il y a d’ailleurs pas mal de feat dessus : Maître Gims, Stromae, Nekfeu, Ibeyi…) On ne désespère donc pas de les entendre sur un morceau commun dans le prochain album de l’un ou de l’autre.