Recherche

SFbBox by website

Partenaire :

ingeniousmag

 

 

 vetements bio equitables

Acheter des vêtements bio pourquoi pas mais à quel prix ? Et quelle matière privilégier ? Il existe différents textiles écologiques : le coton, le chanvre, le lin mais aussi des matières moins connues tels que le Modal ou encore le Tencel qui ont des impacts limités sur l’environnement. On va tester prochainement pour vous un T-shirt de chacune de ces matières… Mais comme ça coûte un bras, on attend un peu (C'est bientôt Noël, je dis ça, je dis rien mais on fait de la taille M...) ;-)

 

 

Le juste prix d’un t-shirt équitable :
Acheter bio équivaut à acquérir un t-shirt de qualité, fabriqué dans des conditions décentes, respectueuses du corps humain et de l'environnement. Mais porter des vêtements bio n’est malheureusement pas à la portée de tout le monde car les prix sont assez élevés : compter 25 à 50€ pour un t-shirt et 60 à 100€ pour un pull…
Afin de ne pas me ruiner, j’envisage de faire le test avec des t-shirts. ;-)

Les certifications :
Essayons tout d’abord d’y voir plus clair parmi tous ces labels de certifications de vêtements car tous n’offrent pas les mêmes garanties.

Fair Wear Foundation : Ce label vise uniquement à garantir le respect des conditions de travail dans l'industrie textile : pas d’exploitation d’enfants, salaires décents, temps de travail respecté…
fair wear foundation

 

 

 

 

 

 

 

 

Öko-Tex Standard 100: Confiance Textile
Premier label allemand visant à garantir des textiles exempts de produits toxiques pour le corps et pour l'environnement. Ce qui n’implique pas forcément que les textiles utilisés soient écologiques.
oeko tex standard 100

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecolabel : Label européen qui assure que la pollution de l'air et de l'eau ainsi que la présence de substances nocives dans les fibres textiles sont limitées.
logo ecolabel

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecocert : Organisme  de contrôle français qui garantie que les produits sont conformes au mode de production biologique. Il concerne les tissus constitués d’au moins 95% de fibres issues de l’agriculture biologique.
logo ecocert

 

 

 

 

 

 

 

 

GOTS : Global Organic Textile Standard
Ce label est le résultat d’un groupe de travail international visant à harmoniser les certifications des textiles biologiques. La certification GOTS permet de garantir l'origine biologique des fibres et certifie que les procédés de production soient socialement responsables et respectueux de l'environnement. L’usage de produit nocif est interdit : métaux lourds, engrais, pesticides et produits cancérigènes.
logo gots

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, maintenant vous pouvez choisir un vêtement  en toute connaissance de cause.

On distingue 3 catégories de fibres textiles :

Les fibres synthétiques : Nylon, acrylique, polyester, polyamide…
Elles sont conçues en synthétisant des composés chimiques à base d’hydrocarbures. Leur fabrication a un impact sur l’environnement et ces matières peuvent causer des problèmes de santé en libérant des produits toxiques.

Les fibres artificielles : Viscose, Modal, Tencel…
Certaines sont plus respectueuses de l’environnement que d’autres…
La viscose (ou rayonne) : Même si elle est fabriquée à base de matières premières naturelles (cellulose de bois), elle subit ensuite des traitements chimiques pour la transformer en un produit filable. Le procédé de fabrication de la viscose est très polluant : la pulpe de bois est  traitée au sulfate de sodium et à l’acide sulfurique pour être enfin dissoute dans de la soude caustique et devenir de la viscose. Sa production est donc source de déforestation et de pollution des cours d’eau.

Lyocell : Fibre issue d’une technique créée par l’entreprise autrichienne Lenzing. La fibre obtenue à partir de bois d’eucalyptus est le Tencel et celle obtenue à partir de bois de hêtre est le Modal. Ces deux tissus ont un processus de fabrication plus respectueux de l’environnement car le solvant utilisé (le NMMO) est non toxique et il est recyclé à 99%. De plus, la cellulose est extraite de bois issus de forêts gérées durablement (certification PEFC et label FSC). Ces matières sont douces, infroissables et absorbantes (50% de plus que le coton). Ils résistent bien au lavage. Les vêtements en Modal et en Tencel sont assez chers car le prix du solvant est élevé.

Notre sélection : Un t-shirt en 100% Modal de la marque Steezstudio. Couleur gris chiné, discret et élégant. T-shirt col bateau large et féminin.
Disponible sur le site t-shirt-bio.com au prix de 31€.
t shirt modalNotre avis : En attente d'essai...

Les fibres naturelles (végétales ou animales) : Coton, lin, chanvre, bambou, laine, soie…
La culture et le traitement de ces fibres peuvent parfois s’avérer très nocifs pour l’homme et l’environnement.

Le coton : Oui, mais bio !
Le coton est une fibre végétale et sa culture est la plus polluante de la planète. Elle utilise environ 20% des pesticides vendus dans le monde alors qu'elle ne représente qu’à peine 3% des surfaces agricoles. Ce coton traité est nocif pour ceux qui le portent comme pour ceux qui le cultivent. De plus, l'achat d'engrais est la principale source d'endettement et de dépendance des petits producteurs.Enfin, il nécessite beaucoup d’eau pour sa croissance.
Le coton biologique ou « organique » est quant à lui cultivé avec du compost naturel qui remplace les engrais chimiques. Il est sans OGM et la consommation d'eau nécessaire pour sa culture est réduite de moitié par rapport au coton conventionnel. Sa fibre est blanchie à l'eau oxygénée et non au chlore. Plus douce et plus souple, la fibre de coton bio est plus épaisse et anallergique.

Notre sélection : Un T-shirt à manches longues en Jersey 100% coton organique bio équitable. Couleur Gris chiné. Visuel imprimé en impression numérique avec des encres écologiques. Textile pré-lavé et pré-rétrécit de la marque steezstudio. Disponible sur le site t-shirt-bio.com au prix de 29€.
t shirt coton bioNotre avis : En attente...

Le chanvre : Cannabis Sativa
 Le chanvre possède des propriétés antibactériennes et absorbe rapidement la transpiration (idéal pour les chaussettes !). Il est également très solide et protège bien des UV. Très doux et confortable, sa culture ne nécessite pas de pesticide car il pousse très densément. Le tissu de chanvre froisse moins que le lin.

Notre sélection : Un polo en chanvre équitable de la marque Hempage couleur orange (55% chanvre et 45% coton bio). Disponible sur le site naturellement-chanvre ou chez filabio au prix de 43€. Plusieurs coloris sont disponibles.
polo chanvre hempageNotre avis :
On a commandé le t-shirt et on a été super déçues de la couleur. Elle n'est pas du tout conforme à celle affichée sur le site. Le orange est vif et criard. Du coup, on a demandé le remboursement...
polo hempage orange

Le lin :
Le lin est un excellent isolant thermique : il tient chaud en hiver et il est rafraîchissant en été. Il est aussi antiallergique, antibactérien et très résistant. Aucune irrigation n’intervient dans sa croissance et la transformation de la plante en fibres respecte l’environnement. Son défaut est qu’il se froisse facilement.

Notre sélection : Un T-shirt en lin gris chiné 100% lin de chez steezstudio, col danseuse et légèrement transparent. En vente sur le site t-shirt-bio.com ou chez little-market au prix de 41€.
t shirt lin bioNotre avis : En attente...

Le bambou : Le bambou possède des propriétés naturellement  antibactériennes et absorbantes qui conviennent très bien pour limiter la transpiration dans ses vêtements.  Seuls les textiles en fibre de bambou peuvent être considérés comme écologiques mais il est quasiment impossible d’en trouver sur le marché car ce processus de fabrication est très peu répandu. Nous ne pourrons donc pas tester cette matière.

Teintures et sérigraphies :
Bien évidemment, les teintures utilisées  se doivent d’être exemptes de métaux lourds et de substances cancérigènes afin  de respecter un processus écologique. Il en est de même pour ce qui est de la sérigraphie : les encres ne doivent pas contenir de PVC pour répondre à la norme Oekotex Standard 100. Certaines usines s´engagent à retraiter l'ensemble des déchets générés par leur activité auprès d'une entreprise agréée.

En tant que consomm'acteurs, nous pourrions avoir du pouvoir sur les multinationales et exiger que l’environnement et les conditions de travail soient respectés. Mais le prix élevé des vêtements écologiques et équitables représente un frein majeur à ce changement.

Bref, achetons moins de vêtements mais de meilleure qualité… Et privilégions les vêtements bio au lieu de vêtement de grandes marques